« Inspecteur gadgets | Accueil | Enfin dispo, la cuillère à yaourt »

Que penser du clip "Stress" de Justice ?

Je viens de regarder le clip du dernier morceau de Justice, Stress. La réalisation est excellente, les images et les couleurs sont magnifiques. Le passage du début avec la bande qui marche avec le logo de Justice dans le dos pète grave. Par contre, c'est assez violent. Genre violence urbaine ordinaire. Et au final, c'est assez dérangeant, presque cliché et tout y passe : cassage de bagnoles, braquage de mobiles, attouchements, gazage, ... Tout pour nous provoquer et nous pousser dans nos deniers retranchements. Un peu un troll vidéo, où il vaut mieux ne pas prendre position. Je me demande comment ce clip est perçu dans nos "belles"banlieues, décor de ce film. Pas facile donc de s'engager dans un jugement tellement la provoc est flagrante et l'envie de déranger évidente. Et non, je n'ai pas dit le mot buzz. En tout cas, une chose est certaine, j'ai regardé le clip en entier pour être certain de bien le comprendre.

Bon, sans jouer le blog type de gonzesse qui termine systématiquement ses billets par "Et vous, qu'en pensez-vous ?", je me demande bien ce que vous en pensez...

Commentaires

A peu près tout ce que j'aime pas. Ça m'a l'air d'être du Kourtrajme et ils ont du talent.
Mais cette récupération, par les élites bourgeoises parisiennes, de phénomènes pas marrants, l'insécurité, les bandes, avec pour but de vendre les disques du groupe Justice, afin de gagner encore plus de sous, s'acheter une belle maison avec portail sécurisé, c'est un serpent un peu abject qui est en train de se mordre la queue.

Bah. Je suis totalement partagé. Entre le "wouah ça pète" et le "mais merde, ça sert à quoi ?!"...

:-/

et là je me dis: tiens, le genre de clip qui fait que mes vieux votent le pen... et ça me désole.vraiment. l'amalgame, la violence et la connerie.

Du brut et du cash qui déboite bien comme il faut ! Une référence évidente à "Orange Mécanique", un coté "c'est arrivé près de chez vous", le regard caméra qui nous rend complice, une violence à la "irréversible"..

Quel est le propos ? quel est le message ? que vont en penser les gens dans les cités ? est ce que ça va choquer les grands mères ? Je m'en fiche royallement. On est là dans le domaine du sensitif et je rêve d'une série TV française de cette trempe (je rêve oui je sais).

Quant aux récupération par les élites bourgeoise... mouais je suis pas convaincu. Même si je pas fan du coté caillera du 16e, je pense que les Romain Gavras et autres Mathieu Kassovitz (voir La Haine et Assassins) sont sincères dans leur démarche.

Cécile : pour ma part j'ai le sentiment que c'est toi qui fait du mauvais amalgamme.

Je pense sincèrement que si tes vieux votent le pen ce n'est pas à cause de ce clip vidéo et si demain des jeunes (ou moins jeunes) vont bruler une voiture ce ne sera pas à cause de ce clip et ce même s'ils le font après l'avoir vu et même si le clip les aura excité un peu ou beaucoup (oui je sais c'est contradictoire).

Personnellement je suis une grande sensible qui ne supporte pas de regarder "baise moi" ou "irréversible" plus de 10 minutes, donc ce clip, même si je l'ai regardé jusqu'au bout, n'a fait que me choquer.
Pour le côté artistique de la chose : c'est bien fait, sans contestation possible, puisque l'effet recherché est bien atteint, mais perso ce genre de création ne me procure aucun plaisir, donc quel intérêt ? Je n'ai fait qu'attendre le revirement de situation, le détail qui rendrait cette vidéo "morale", et donc acceptable... en vain !
Sur le message délivré : Je ne vois pas en quoi cette vidéo pourrait faire avancer le débat dans le bon sens : stigmatisation des jeunes des citées, incitation à la violence (puisque impunité...) et contribution au développement du racisme... Donc je suis contre !

Je suis surement trop basique ... Je garderais donc pour moi ce que je pense de ce "clip" !

Petit ajout à mon premier commentaire : sur les prods précédentes de Kourtrajme l'image de la violence ( et de la banlieue) étaient traitées avec surenchère ou décalage. la première heure de Sheitan est à se bidonner, le clip de nickfurrie "batards de barbares", émeutes à coups de mitraillettes et d'immolations de badauds était également subversif et trippant. De l'autre côté du spectre on a les "365 Jours à Clichy Montfermeil" de Ladj Ly qui ont une force documentaire. Ici, la distance n'existe plus, la surenchère prend des airs de documentaires et on se met à douter de l'intelligence du dispositif, surtout quand le but final n'est que de vendre des disques (ou des mp3). Espérons pour Justice que la rébellion des jeunes n'ira pas jusqu'à télécharger illégalement, cette "délinquance"-là d'un coup les ferait moins marrer.

je trouve surtout le morceau à chier. Les images sont là pour combler peut être ?
ça n'engage que moi. Ha oui, il faut pas dire que c'est "à chier" mais je n'aime pas du tout le morceau.

Henry-Michel : "Ici, la distance n'existe plus"

hum... et pourtant, les jeunes que l'on voit ne semblent pas prendre du plaisir dans cette destruction, tout ce qu'on voit c'est de la rage. Il y a ce coté fantastique à la limite de l'anticipationn (non le futur ne sera pas zen et sans violence comme dans "minority report" ou beaucoup d'imagerie new-age d'anticipation). Par ailleurs ne serait-ce que l'image désaturée proche du noir et blanc vient apporter une certaine distance. Tarantino lors de la sortie de Kill Bill expliquait qu'il avait choisi le noir et blanc pour la scène la plus gore de son film parce sinon il n'aurait jamais passé les restrictions de la MPAA en couleur. En noir est blanc c'est passé alors que le sang coule à flot.

@Mox : sympa l'anecdote sur le NB et Tarantino, je savais pas, c'est drôle.

C'est vraiment dur, je ne sais pas qui sont les gens qui ont fait le films, si c'est pour un clip, je vais aller me renseigner. Mais en 1971 on trouvais que orange mecanique était ultra violent, et pourtant c'est de la guimauve par rapport à ça.
Non je n'aime pas. Le pire, ça existe et c'est bien triste pour notre société.

Je viens de regarder: Pour moi c'est une expérience puissante et un peu dérangeante mais j'en ressors surtout avec l'impression d'avoir partager pendant quelques minutes le malaise de ces jeunes. On ne sait plus dire à la fin si c'est la musique ou les images qui nous ont à ce point oppréssé tant la musique accompagne à la perfection ces images.
Pour ce qui est de l'aspect cliché: De ce que je connais de ce genre de jeunes de ce qui se passe dans les banlieues: ce qui m'a un peu dérangé c'est que tout ces actes ont étés filmés comme se déroulant les uns à la suite des autres, ce qui n'est surement pas le cas en général, il faut l'étaler sur quelques semaines. Chacun de ces actes forcément nous révolte mais je n'y vois aucune provocation pour moi ce n'est vraiment qu'un malheureux état des lieux.
Quand à comparer à la violence d'Orange Mécanique: là je ne suis pas d'accord: dans Orange mécanique il y avait de la perversité: on voyait de pauvres jeunes gens riches qui ne savait plus comment se provoquer quelques frissons.

Violent certes.
Loin de la réalité ou exagéré, chais pas si la question est là.
Ca raconte une histoire, rien de plus...
On aime ou pas.

Moi, j'aime pas.

Je préfère ne pas regarder et écouter uniquement car je ne vois l'intérêt de relayer ce type d'image non pas car cela n'existe pas bien sûr mais plutôt que certains pourraient imaginer qu'on en fait l'apologie.

Bonjour Damien,

Concernant le problème d'îcone qui n'apparait pas dans le blog it, on a trouver une explication : babylonezoo (qui râlait désespérément de ne pas voir son icône apparaître chez les autres) était chez Internet Explorer, il s'est connecté de mon ordi (moi je suis chez mozilla firfox) et BINGO ça marche, son icône apparait !

(Babylonezoo faisait bêtement de la résistance à mozilla, pfff )
Il serait peut être bon d'en informer les autres utilisateurs de Blog it.

Bon dimanche DamDam

me voilà grâce à mox folder etroite d'esprit... ça m'apprendra à réagir à chaud sans penser au coté artistique fabuleux ( là je prends ma voix saint cyr)
Sorry Damdam . Je recommencerai plus promis.

Mouais du coup j'ai pas fait gaffe à la zic :(
C'est bien filmé certes mais concentration de clichés à gogo, non? (je dis ça, je n'ai jamais mis les pieds dans une banlieue mais Cécile n'a pas tort quand elle note que ça permet à chacun de rester sur ses préjugés - t'inquiète les "étroits d'esprit" sont souvent ceux qui le beuglent :)
Si le but du clip est de faire réagir, c'est gagné.
Sinon je préfère (en bonne fifille qui mets des "z'en pensez quoi?" à la fin de ses posts ;) le précédent clip de Justice avec l'animation des t-shirts. ouééééé.

Pour ma part je pense que comparer ce clip à Orange mécanique est un peu grossier. Dans la forme il y a effectivement des ressemblances mais à mon avis le fond du film n'est pas du tout présent ici.
Le but de ce clip est simplement de provoquer le stress, n'allons pas faire dire tout et n'importe quoi à ces images.
Après en discutant autour de la manière dont ces images agissent sur nous, peut être que nous pourrions rejoindre le fond d'Orange mécanique... Peut être...

« Et sans doute notre temps... préfère l'image à la chose, la copie à l'original, la représentation à la réalité, l'apparence à l'être... Ce qui est sacré pour lui, ce n'est que l'illusion, mais ce qui est profane, c'est la vérité. Mieux, le sacré grandit à ses yeux à mesure que décroît la vérité et que l'illusion croît, si bien que le comble de l'illusion est aussi pour lui le comble du sacré. »

Feuerbach (Préface à la deuxième édition de L'Essence du christianisme)

1 - Toute la vie des sociétés dans lesquelles règnent les conditions modernes de production s'annonce comme une immense accumulation de spectacles. Tout ce qui était directement vécu s'est éloigné dans une représentation.

In La société du spectacle, Guy Debord.

Complaisant. Seul mot qui me vient. C'est à Orange Mécanique ce que le gagnant de la nouvelle star est bob dylan. Ca n'a aucun intérêt, ni sur la forme ni sur le fond, ni dans l'image, ni dans le son, ça ne transmet aucune idée, aucun symbole, rien. A la limite, tu as envie de coller les 5 mômes dans les centres spécialisés que la mere Royal se proposait de réouvrir sous controle d'anciens paras. A société de cons, musiques de cons, clips de cons, discours de cons. Plaisant!

> Mox Folder : comme tu y vas en comparant cette chose avec Orange Mécanique! Cela n'a absolument rien à voir, mais c'est pas grave.
Sinon, la musique est pourrie (pourtant j'aime assez ce que fait Justice), cela ressemble de très loin à du Burnin' de Daft Punk en moins inspiré.
Et du début jusqu'à la fin cela montre encore une fois que la bêtise des crétins qui commettent ce genre d'exactions n'amène qu'à une chose : leur faire pareil!
La violence appelle à la violence, et c'est pas avec ce type de vidéo clip sans intérêt que cela va changer! Dommage...

Pas pire qu'Orange Mécanique, sinon, la musique c'est plagié sur Dust Bros et Chemical Brothers...

Pour moi c'est un troll et ça aura le même effet.
Et tandis que nos esthètes parisiens vont se branler dessus pendant un mois, ça va vachement faire avancer les choses...

Gonzesse toi même...
(non mais !)

Perso c'est musicalement que je trouve ça moyen, moyen plus certes mais je trouve pas le morceaux si génial que ça.

Sinon bon malgré la qualité indéniable de la réalisation du gars de Koutrajmé, le scénar bof quoi.. Ceci dit ça me choque pas, ça reste de la fiction. Qui dit fiction dit grosse permissivité, donc pas de soucis étiques. C'est de la musique, c'est de la fiction.

Ca y est j'ai retrouvé le tarba qui m'a ken mon rétro ;)
Effectivement, ça va faire du bruit parce qu'un flic est tabassé.
La musique n'a pas trop d'intérêt, mais on n'y prête pas trop attention.

Autant je suis un grand fan de Justice, autant je n'aime pas du tout ce clip. Je n'arrive pas à comprendre le message qu'ils veulent faire passer. Vraiment spécial.

Il m’apparait évident que Justice, comme Gavras (qui a quand même un nom à tenir), prêchent dans le bon sens. C’est plus sur le moyen que je m’interroge. Cette réalisation, si précise, alliée à ce gros son blindé de testostérone … je veux dire qu’ils gagneraient à éclaircir tout du moins leur discours, avant que leur symbole ne se retrouve sur des blousons mal remplis. J’en veux pour preuve l’incompréhension générale et les commentaires qu’elle suscite. C’est Fela qui comparait la musique à une arme. J’adhère totalement ! Et de ce point de vue là, Stress, c’est une grosse bombe, dont il conviendrait que les créateurs livrent le mode d’emploi. Genre on est responsables en plus d’être pertinents et créatifs …

Sinon y'a GTA IV qui est sorti.

marrant, un clip digne des bisounours par rapport à la série Oz ou au film Tueurs Nés

Tout pareil que Xav', je n'aime pas le morceau, qui porte bien son nom, et le clip est totalement border pour moi sans que j'y vois un autre intérêt que celui de faire parler de lui...

Pour ceux qui trouvent cela génial, je leur propose de mettre STRESS dans leur mp3, de prendre le RER (ou autre) et d'aller faire un tour dans une vraie banlieue. Avec un peu de chance, ils seront les stars du prochain clip.
Sinon, musicalement parlant, très insuffisant.

Les premieres images du clip sont tournées à Trappes dans le 78
pour info

Comment vous dites ? Justice ? J'ai cru que c'était le dernier clip de Fatal Bazooka.
Par contre je cherche encore la musique...

Je crois avoir trouvé une réponse, j'ai écouté leur album sur Deezer et franchement c'est vraiment trés mauvais, donc la provoc est bien la seule façon de faire parler d'eux.
A ce niveau là ce n'est pas de la musique mais du bruit, et pourtant je suis ouvert.

hey les zozos, c'est pas parceque je fait l'affront d'évoquer Orange Mécanique de dieu Kubrick que je compare le film du maitre avec ce clip de dégénérés.

Merci de ne pas vous emballer.

Enorme coup de pub et grosse daube sans aucun intérêt.
Mais si l'on a pas plus de scrupules que de talent et quand on est en plus le "fils de" alors la recette est toute simple aujourd'hui pour faire parler de soit : utiliser les plus gros clichés sur les sujets les plus polémiques, accrochez y votre patronyme pour bien faire monter la sauce par le relais des médias et vous obtiendrez un petit buzz tout chaud tout creux et bien puant !

Allez et puis un bisou aux teenages que ces images font fantasmer :) love XXX

Fiction, rien à voir avec Orange Mécanique ou alors il ne faut pas avoir vu le film ...
Dérangeant, oui, mais tellement outré dans le "tout noir" sans mauvais jeu de mot, que ça empêche de penser qu'il peut y avoir eu une intention de montrer une réalité qui n'est pas tout à fait celle-là ...
Un ramassis de tout ce qui peut provoquer le stress, effectivement, ni plus ni moins, sur du mauvais bruit, parce qu'à ce stade-là je n'appelle pas ça de la musique ...
Ca ne passera pas en télé, mais c'ets pas grave ...
Et je trouve ça assez normal pour mes enfants, qui ont moins de 14 ans ... !


Pour répondre à la provoc' de ce clip, par la provoc', je dirais que le fils de Costa Gravas et le duo "Justice" sont, au demeurant, de nouveaux bofs à tendance faciste. En utilisant le malaise de nos banlieues comme une esthétique, et l'ultra violence comme provoque (Romain Gravas devrait réfléchir avant de se prendre pour Stanley Kubrick), ils renforcent les préjugés frontistes chez nos concitoyens et servent la soupe à l'extême droite. Ce clip n'est autre qu'une stratégie marketing destinée à enrichir les producteurs et devient donc, par la même, infecte et immoral.

C'est dingue comme les gens peuvent confondre fiction et réalité...il ne faut pas chercher plus loin...mais non fantomas n'existe pas...;)

J'adore. Vivement que toutes les cités et les gens précaires sortent foutre la merde un peu...cette vidéo c'est un peu mon fantasme. Ca me rassure qu'il y ait encore des gens capable de sentir et de retransmettre la réalité cruelle et violente dans ce monde médiatique aseptisé. Cette violence sera mal/heureusement la seule solution.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c7a7853ef00e55209d8ca8833

Rue des archives

Lisez des avis d'utilisateurs en ligne !

Vous cherchez des infos sur les
ordinateurs portable
de marque HP, Toshiba, Acer
ou Asus ?

Comparez les prix et lisez des avis d'utilisateurs !